soirée


soirée

soirée [ sware ] n. f.
• 1564; réfect. de serée 1180; de soir
1Temps compris entre le déclin du jour et le moment où l'on s'endort. veillée; soir. Les longues soirées d'hiver. Passer ses soirées à lire. Les programmes télévisés de la soirée. « Où finirai-je ma soirée ? Il est trop tôt pour me coucher » (A. Daudet). En fin de soirée.
2(1764; serée 1636) Réunion qui a lieu le soir, généralement après le dîner. Donner une soirée dansante. bal, 2. boum. Soirée mondaine. Soirée littéraire. salon. Iron. Charmante soirée ! se dit d'une soirée, et par ext. d'un moment désagréable. — Tenue de soirée, très habillée. Tenue de soirée de rigueur.
Séance de spectacle qui se donne le soir (opposé à matinée). Projeter un film en soirée.
⊗ CONTR. Matinée; après-midi.

soirée nom féminin Espace de temps compris entre le déclin du jour et le moment où l'on se couche : Passer toute sa soirée à lire. Spectacle, fête, réunion qui a lieu le soir, en général après dîner : Assister à une soirée à l'Opéra. Séance de théâtre, de cinéma, etc., spectacle donné dans la soirée (par opposition à matinée). ● soirée (expressions) nom féminin Tenue de soirée, tenue masculine ou féminine (smoking ou robe du soir) de rigueur pour certaines soirées. ● soirée (synonymes) nom féminin Espace de temps compris entre le déclin du jour et...
Synonymes :
- veillée

soirée
n. f.
d1./d Espace de temps compris entre le déclin du jour et le moment où l'on se couche. Il passe ses soirées à lire.
d2./d (Afr. subsah.) Syn. de après-midi. Syn. soir.
d3./d Assemblée, réunion qui a lieu le soir. Donner une soirée.
Soirée dansante, où l'on danse. Syn. (Afr. subsah.) ambiance.
|| Tenue de soirée: tenue habillée, de cérémonie.
d4./d Séance de spectacle donnée le soir. La pièce sera jouée en matinée et en soirée.

⇒SOIRÉE, subst. fém.
A. — Partie de la journée, à durée variable, se situant entre la tombée du jour et le moment où l'on se couche. Nous avons dit souvent d'impérissables choses Les soirs illuminés par l'ardeur du charbon. Que les soleils sont beaux dans les chaudes soirées! (BAUDEL., Fl. du Mal, 1857, p. 59).
1. [Syntagmes liés aux phénomènes phys., climatiques du soir (soirée est suivi ou précédé d'un adj. épith. ou attribut, ou suivi d'un compl. déterminatif)] Une soirée accablante, chaude, délicieuse, étoilée, fraîche, froide, lourde, orageuse, paisible, pluvieuse, sombre, tiède, tranquille; la soirée était chaude; une soirée de pluie, de neige. La soirée était belle. Le soleil baissant, les toits devenaient roses. Un rayonnement heureux caressait les maisons (BENJAMIN, Gaspard, 1915, p. 8). Pluie toute la journée; mais soirée calme et magnifique (LARBAUD, Journal, 1934, p. 310).
2. [Syntagmes donnant une indication de temps]
a) [La soirée est celle du jour]
Dans la soirée, en une soirée, au cours de la soirée, pendant (toute) la soirée, durant la soirée, toute la soirée, la soirée entière. Nous nous bornerons à aller chez le père Michelet en soirée (FLAUB., Corresp., 1864, p. 133). Tout au long de la soirée elle ne cessa de lever les yeux de son ouvrage, à chaque minute, pour les porter sur moi (VERCORS, Sil. mer, 1942, p. 62).
Au bout, au début, au commencement, au (vers le) milieu, à la fin, une partie, le reste de la soirée, en fin de soirée. Les fins de soirées ne sont pas gaies; on n'est même pas assez fatigué pour connaître le bonheur de s'abîmer dans le sommeil (NIZAN, Conspir., 1938, p. 20).
La soirée s'avance, se passe, se prolonge. La soirée était déjà avancée et (...) il devait être difficile de lire dans l'obscurité naissante (CAMUS, Peste, 1947, p. 1262).
b) [La soirée est précisée par une indication d'heure, de date ou de saison] La soirée du 7 février, du 3 mars; une soirée de juin; une soirée d'été; les soirées du dimanche; une soirée estivale, hivernale; par une belle soirée; une soirée particulière. La vois-tu assise au coin d'un feu pétillant, dans les longues soirées d'hiver, l'œil fixe, humide; elle quitte quelquefois le travail pour attacher un long regard sur ton portrait (SUE, Atar-Gull, 1831, p. 7). Dans la soirée même de Noël, plusieurs hommes (...) étaient attablés et buvaient autour de quatre ou cinq chandelles (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 454).
c) [avec une valeur de périodicité]
Par soirée. Personnages éminemment moraux, mais qui souvent n'avaient pas une idée par soirée (STENDHAL, Rouge et Noir, 1830, p. 413).
Dans la soirée. Dans la soirée, la toux est plus grasse, plus rare, la déglutition facile (BRETONNEAU, Inflamm. tissu muqueux, 1826, p. 302).
B. — Moment du soir plus ou moins long vécu relativement aux événements qui s'y déroulent.
1. [Soirée est]
a) [suivi ou précédé d'un adj.] Une soirée affreuse, agréable, aimable, bruyante, charmante, gaie, inoubliable, intime, mémorable, oisive, tendre, tranquille; une bonne soirée. Douce et sainte soirée... Il ne put lui parler que de sujets indifférents, malgré leur intention de ne se cacher rien (ROLLAND, J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p. 1440). Si tu t'ennuies tout seul, n'est pas difficile de trouver une petite amie qu'elle a ses soirées libres! (BOURDET, Sexe faible, 1931, III, p. 434).
b) [suivi d'un compl. précisant]
[un lieu] Une soirée à Paris, au café, au coin du feu, chez des amis, dans sa chambre, sous les arbres, la lampe, sur une chaise. Il y a des gens qui ne passent une bonne soirée au théâtre que s'ils peuvent dire: « C'est idiot » (RENARD, Journal, 1900, p. 561). Par ces chaleurs, je passe quelquefois mes soirées dans notre jardin de la palmeraie (LENORMAND, Simoun, 1921, 4e tabl., p. 34).
[la nature de l'occupation ou le climat de la soirée]
Une soirée de fête, de rêve, de rêverie. Après cet heureux dénouement, on aurait dû croire à une soirée de bonheur et de tendresse (GONCOURT, Journal, 1888, p. 798). Lorsque le cours était fini, à quatre heures, une longue soirée de solitude commençait pour moi (ALAIN-FOURNIER, Meaulnes, 1913, p. 13).
Une soirée interminable, sans fin. Soirée sans intérêt; une de ces soirées où, par désœuvrement, l'on fume plus que l'on ne cause (GIDE, Journal, 1902, p. 126).
Passer une soirée à bâiller, à étudier, à se promener. Nous passâmes la soirée à causer avec le vénérable hôte que nous allions quitter (LAMART., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 195). La soirée se passa à chanter, à imaginer mille folies (MUSSET, Confess. enf. s., 1836, p. 277).
[la société] Une soirée de/en famille, entre amis/avec des amis, en tête-à-tête. Le bonheur d'avoir sa liberté entière, de passer les soirées avec sa petite chatte, les pieds devant le feu (ZOLA, Nana, 1880, p. 1291).
P. métaph., littér. La soirée de la vie. Synon. le soir de la vie (v. soir B 3 b). Mon Dieu! je ne sais pas si la Providence m'a réservé des jours calmes et sereins dans la soirée de la vie (BALZAC, Lettres Étr., t. 2, 1843, p. 100).
c) [précédé ou suivi d'un verbe]
Employer, finir la soirée, sa (ses) soirée(s) (à, avec). Après avoir passé une soirée aussi agréable qu'instructive, nous nous séparâmes (CRÈVECŒUR, Voyage, t. 2, 1801, p. 198). Il occupa ses soirées avant le souper à mesurer, à scier, à bouveter, raboter, ajuster ses planches dans la grange (PESQUIDOUX, Livre raison, 1928, p. 107).
La soirée commence, finit, se termine (bien, mal). S'il la pinçait encore, en feignant de ramasser sa serviette, elle lui jetterait son verre par la figure. Cependant, la soirée se passa bien (ZOLA, Nana, 1880, p. 1291).
2. [Dans des phrases exclam.] Quelle (bonne, charmante, triste) soirée!
En partic.
Absol. [Pour signaler une soirée particulièrement mouvementée ou détestable] Ah! Quelle soirée! Elle a empoisonné toutes les joies de ma vie (SARDOU, Rabagas, 1872, I, 10, p. 24).
P. antiphr. (Quelle) charmante soirée!:
JUPITER: Tu vivras éternellement, chère Alcmène, changée en astre; tu scintilleras dans la nuit jusqu'à la fin du monde. ALCMÈNE: Qui aura lieu? JUPITER: Jamais. ALCMÈNE: Charmante soirée! Et toi, que feras-tu? JUPITER: Ombre sans voix, fondue dans les brumes de l'enfer, je me réjouirai de penser que mon épouse flamboie là-haut, dans l'air sec.
GIRAUDOUX, Amphitr. 38, 1929, II, 2, p. 88.
C. — Assemblée, réunion de société ayant lieu généralement après le dîner.
1. Réception donnée chez un particulier ou dans un lieu public et qui se passe à converser, jouer de la musique, danser, etc. J'ai été prendre Mme Chéron pour la mener au ministère de l'intérieur et à une grande soirée chez Mme de Labriche (MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, p. 250). Ainsi grâce à Robert pouvait-elle, au seuil de la cinquantaine (...), éblouir chaque table où elle allait dîner, chaque soirée qu'elle paraissait, d'un luxe inouï sans avoir besoin d'avoir comme autrefois un « ami » qui maintenant n'eût plus casqué, voire marché (PROUST, Fugit., 1922, p. 684).
a) Soirée + adj.
Soirée diplomatique, littéraire, philosophique. Comme le prince Louis-Ferdinand était à Vienne une vieille comtesse donna une petite soirée musicale (PROD'HOMME, Symph. Beethoven, 1921, p. 111). Il y eut presque chaque jour soirée dansante. Paulina s'amusait bien, mais ce drôle d'ennui était toujours derrière elle (JOUVE, Paulina, 1925, p. 51).
Soirée intime, mondaine. Le capitaine se rendait à ces petites soirées provinciales (...), restait souriant et silencieux, et s'en allait (...) baîller d'ennui à la fenêtre (COURTELINE, Train 8 h 47, 1888, p. 57).
Soirée blanche. Soirée sans apparat; réunion entre intimes. Chaque hiver, elle donnait plusieurs grandes fêtes (...) entre temps, elle conviait ses intimes à des soirées blanches (DELVAU Suppl. 1883, p. 551).
b) Verbe + soirée
Avoir, offrir une soirée; aller à une soirée. Gustave Colline avait hérité et fait un mariage avantageux, il donnait des soirées à musique et à gâteaux (MURGER, Scènes vie boh., 1851, p. 302). La princesse Aldobrandi te prie à une soirée qu'elle donne chez elle demain (GRACQ, Syrtes, 1951, p. 53).
Avoir soirée (vieilli). Elle avait soirée chez elle, et voulut s'évader (BALZAC, Pierrette, 1840, p. 37).
Il y a soirée. La marquise: (...) demain il y a soirée au château (DUMAS père, Mlle de Belle-Isle, 1839, I, 6, p. 20).
En soirée. Angèle: Comme vous êtes belle, vous, ma mère! Vous allez en soirée? (...) La comtesse: Que faire, mon Dieu? (...) Maudit bal! (DUMAS pèreAngèle, 1834, III, 3, p. 164). Berthe: Où est maman? St-Germain: Madame est en soirée (LABICHE, Fille bien gardée, 1850, 3, p. 280).
c) Subst. + de soirée. Tenue de soirée; toilette, costume, robe de soirée. Tenue, vêtement d'apparat que l'on porte dans les réunions mondaines, officielles. Elle s'étendait sur son lit, sans quitter sa robe de soirée, dans laquelle elle se sentait plus belle, et qu'elle froissait avec indifférence (LARBAUD, F. Marquez, 1911, p. 191). « Invite-t-on des gens pour les mettre à la porte! ». Non, évidemment pas; mais la « tenue de soirée » peut être de rigueur (Arts et litt., 1936, p. 76-2). Ils prenaient tous leurs repas à l'hôtel et se montraient chaque soir, lui en habit, elle en toilette de soirée, dans une attitude noblement voûtée, chargée, ténébreuse (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 214).
Coiffure de soirée. Synon. moins usité de coiffure du soir (v. soir A 2 b). Pas de coiffures de soirée sans couronnes, sans diadèmes, sans guirlandes de fleurs (STÉPHANE, Art coiff. fém., 1932, p. 183).
2. SPECT. [P. oppos. à matinée] Séance donnée le soir. Assister à une soirée; le clou de la soirée. Le système d'alternance pratiqué au TNP exige une adaptation constante du dispositif d'éclairage. Entre une matinée et une soirée qui ne comportent pas le même spectacle, le dispositif doit être refait (SERRIÈRE, T.N.P., 1959, p. 100).
Soirée de bienfaisance, de danse, de gala. L'opéra s'est mis à organiser des soirées de ballets, entièrement vouées à la danse, au lieu d'en faire le complément léger d'une représentation lyrique (Arts et litt., 1935, p. 44-10).
Soirée récréative, théâtrale. Tous les samedis a lieu une soirée récréative à laquelle trois cent cinquante personnes assistent (CACÉRÈS, Hist. éduc. pop., 1964, p. 57).
En soirée. Anton. en matinée. Les répétitions seront finies et vous jouerez en matinée et en soirée (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p. 18).
REM. 1. Soirée-débat, subst. fém. Soirée de discussion organisée sur un thème précis (p. ex. après la projection d'un film, après un concert, une conférence ou lors d'une soirée télévisée). La dernière des quatre soirées-débats organisées par le Centre d'études et d'éducation socialistes a rassemblé (diverses personnalités) (Le Monde, 31 mars 1966 ds GILB. 1971, s.v. -débat). 2. Soirée-spectacle, subst. fém. Soirée où l'on peut assister à un spectacle tout en dînant ou en consommant des boissons. (Ds Tourisme Loisirs 1982).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1250 seree « espace de temps qui s'écoule depuis le déclin du jour jusqu'au moment où l'on se couche » (PEAN GATINEAU, St Martin, 9955 ds T.-L.); 1564 soiree (THIERRY); 2. 1380 scerie « réunion du soir » (Lettre de remission ds DU CANGE, s.v. sera); 3. 1843 « représentation au théâtre, en opposition à matinée » (FLAUB., Corresp., p. 129); 4. 1867 habit de soirée (TAINE, Notes Paris, p. 234). Dér. de soir; suff. -ée. Fréq. abs. littér.:5 782. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 9 503, b) 9 399; XXe s.: a) 8 326, b) 6 436. Bbg. DUBOIS (J.). Représentation de syst. paradigm. formalisés ds un dict. struct. Cah. Lexicol. 1964, n ° 5, pp. 3-15. — QUEM. DDL t. 28 (s.v. soirée musicale).

soirée [swaʀe] n. f.
ÉTYM. 1564; réfection de serée, 1180; de soir.
1 a Temps compris entre le déclin du jour et le moment où l'on s'endort. Veillée; soir. || Les après-midis et les soirées. || Dans, pendant la soirée. || Les soirées d'hiver (→ Évoquer, cit. 9). || Les chaudes soirées de juillet (→ Brûler, cit. 53.5). || La soirée était charmante (→ Promenade, cit. 1).Consacrer, passer ses soirées à… || Finir la soirée (→ 1. Retraite, cit. 5). || Les soirées se passaient dans les salons, les bals, les concerts… (→ Nature, cit. 65; remplir, cit. 13).Les Soirées de Saint-Pétersbourg, œuvre de J. de Maistre (1821).
En soirée : qui a lieu dans la soirée (autre sens en 2.).
b En franç. d'Afrique. Après-midi (syn. : soir).
2 (1764; serée, 1636). Réunion mondaine ou intellectuelle qui a lieu le soir, après le repas du soir. Fête, réception, réunion (→ Ennuyeux, cit. 11). || Une soirée, un raout (cit. 2). || Donner (cit. 35) soirée. || Aller dans une soirée, en soirée. || Soirée gaie (cit. 5), aimable, charmante. — ☑ Loc. (iron.). Charmante soirée !, se dit d'une soirée, et, par ext., de toute chose désagréable.Soirée dansante ( Bal), littéraire. || Les soirées de Médan, où se réunissaient Zola, Maupassant, Huysmans… — ☑ Le clou de la soirée. — ☑ Costume (→ Location, cit. 2), robe (cit. 12), tenue de soirée, très habillé(e) [spécialt, smoking, ou, anciennt, jaquette]. || Tenue de soirée de rigueur.
0 Je ne m'étais pas fait beau, hier soir, comme le billet m'y invitait (tenue de soirée recommandée), pour aller à l'Opéra-Comique (…)
F. Mauriac, Bloc-notes 1952-1957, p. 82.
3 (Mil. XIXe). Séance de spectacle qui se donne le soir (opposé à matinée). → Entracte, cit. 2. || Projeter un film en soirée.Spectacle donné en soirée. || Une soirée débat à la télévision. aussi Nocturne.
CONTR. Jour, matin, matinée; après-midi.
DÉR. Soiriste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Soiree — Sf exklusive Abendveranstaltung erw. obs. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. soirée, zu frz. soir m. Abend , aus l. sēra, zu l. sērus spät . Dieses gehört (lautlich unregelmäßig) zu dem unter langsam behandelten g. * saina spät (anord. seinn …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • soirée — Soirée. s. f. L espace de temps qui est depuis le declin du jour jusqu à ce qu on se couche. Une belle soirée. une agreable soirée. en hiver les soirées sont longues, sont ennuyeuses, quand on est seul. passer la soirée au jeu …   Dictionnaire de l'Académie française

  • soiree — or soirée [swä rā′] n. [Fr soirée < soir, evening < L sero, at a late hour < serus, late] a party or gathering in the evening …   English World dictionary

  • soiree — an evening party, 1793, from Fr. soirée, from soir evening, from O.Fr. soir, from L. sero (adv.) late, at a late hour, from serum late hour, neuter of serus late, from PIE *se ro , from root *se long, late (Cf. Skt …   Etymology dictionary

  • soiree —    , soirée    (swah RAY) [French, from Latin] A party or social gathering held in the evening, especially one given for a specific purpose, such as “a soiree of poetry readings.” …   Dictionary of foreign words and phrases

  • Soiree — Soi ree , n. [F., fr. soir evening, fr. L. serus late, serum late time. Cf. {Serenade}.] An evening party; distinguished from levee, and matin[ e]e. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Soirée — (fr., spr. Soarch), 1) Abend, Abendzeit; 2) Abendgesellschaft, Abendzirkel …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Soirée — (franz., spr. ßŭarē ), Abend; Abendunterhaltung, Abendfest; S. dansante, Abendgesellschaft mit Tanz …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Soirée — (frz., spr. ßŏareh), Abendgesellschaft …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Soirèe — Soirèe. Wie Alles, was auf Sitten und Gebräuche, auf das Reich socieller Ideen influirt, meist von dem beweglichen Lande jenseits des Rheins zu uns herüberkam, so suchte man auch in neuerer Zeit in Deutschland die noch von einer ziemlich strengen …   Damen Conversations Lexikon